Art et Terroirs
> Explication du tarif « clients fidèles »

Mise au point sur la notion de « Client fidèle »

Voilà bientôt 30 ans qu’Art et Terroirs a commencé à importer des vins de Bourgogne, cette région où les « bons vins » sont si difficiles à acheter.

En général, les domaines connus pour faire « bon » n’ont rien à vendre. Dans ce cas, il faut demander et attendre que le Domaine veuille bien vous « donner » quelques bouteilles. Une fois le premier achat conclu, il faut se révéler « client fidèle », c’est à dire acheter chaque millésime. Cette contrainte est évidente : le vigneron doit récolter le fruit de son travail quels que soient les aléas météorologiques.

L’autre solution est de «découvrir» des domaines qui travaillent bien, avant que la Presse, ce grand prescripteur de l’achat des vins d’aujourd’hui, en ait fait la notoriété. Alors, le plus souvent, selon notre expérience, les vignerons se révèlent fidèles. Ils nous gardent notre allocation même lorsqu’ils ne savent plus répondre  à toutes les demandes d’achat.

Art et Terroirs a toujours eu comme ambition de présenter aux amateurs belges des vins de qualité au meilleur prix. Pour nous, le vin est un plaisir à partager, une source de convivialité, et non un objet de spéculation.

Pour ce faire, nous avons imaginé un système d’importation et de distribution le moins onéreux possible : nos maisons personnelles ont toujours été achetées en fonction de leurs possibilités d’y aménager les « espaces vins » nécessaires à notre passion. C’est ainsi que nous avons atteint notre but et que, d’années en années, notre succès ne cesse d’augmenter.




Chaque année, à partir de fin novembre et au fur et à mesure que nous recevons les prix et les quantités de vins que "nos" différents domaines nous proposent, nous envoyons à ceux qui en ont fait la demande des tableaux excel.
Dans ceux-ci chacun est invité à dire ses souhaits.

Nous collationnons l’ensemble des demandes puis nous essayons d’en satisfaire un maximum.

En général, nous ne savons pas satisfaire tout le monde surtout dans les grandes appellations.
Dans la proposition d’allocation que nous faisons, nous tenons compte :
- de la « fidélité » du client
- de l’ensemble de ses demandes : nous privilégions les personnes qui achètent un peu de tout et de tous les domaines. (Les personnes qui veulent uniquement des Grands Crus ne sont pas servies en priorité…)


Il faut en plus savoir que nous ne livrons pas à l’étranger. Si un non résident en Belgique souhaite acheter nos vins, il doit venir les chercher ou mandater quelqu’un pour les emporter en son nom.

Ce succès pourtant n’est pas sans poser certains problèmes et nos prix « bas » peuvent déranger des amis et confrères cavistes qui offrent un service différent (magasin parfois très grand, ouvert tous les jours), service qui doit nécessairement se reporter sur le prix du vin.

Afin de pouvoir continuer notre passion de recherche de vins de qualité, sans gêner nos confrères cavistes, et en récompensant nos clients fidèles - certains depuis plus de vingt ans -, nous avons décidé, à partir du 1er janvier 2007, de pratiquer pour certains domaines de Bourgogne des tarifs différenciés.
Vu l'évolution du marché et celle de certains domaines, ce tarif « client fidèle » est actuellement objet de réflexion et de refonte.