• Instagram
Domaine Follin-Arbelet

Aloxe-Corton

Lors de notre dernière visite, Frank Follin-Arbelet nous a, comme toujours, reçus en toute décontraction et simplicité dans les caves profondes de cette magnifique bâtisse familiale.

La vision du domaine est très claire : Beaucoup d'efforts en vigne et très peu d'intervention en vinification.

 

Le domaine avance sans certification mais les sols, travaillés au labour, n'ont jamais vu de désherbants ni d'engrais chimiques.

 

Après des vendanges manuelles, le travail de cave se déroule de façon tout à fait classique : 

- Vinification en cuves bois ouvertes, enclenchée par les levures naturelles,

- Cuvaison de 2 semaines avant de partir pour un élevage de 15 à 20 mois dans des fûts n'excédant jamais la moitié de tonneaux neufs.

 

Frank et son fils Simon, aidés d'un employé, ont réellement la possibilité de passer un maximum de temps dans les 5ha de vignes que compte le domaine.

 

Il est quelques fois bon de retourner dans cette Bourgogne ne suivant ni les codes ni les modes actuelles...

C'est exactement dans cette philosophie " simple " de l'approche du vin que Frank va nous emmener à travers la dégustation.


Connaissant déjà le style des vins, nous n’avons pas été étonnés de l'entendre nous parler de son millésime 2017. Là où d'autres n'ont cherché que le fruit et le côté lisse du millésime, lui a également cherché la structure, ce qui est la signature Follin-Arbelet.

En effet, les vins produits ici sont plus destinés à la garde qu'à la consommation rapide. Les cuvées, racées mais non dénuées de charme, s'épanouissent toujours mieux après quelques années de cave.