Vignes de Paradis_Bouteille.jpg
Domaine Vignes de Paradis

Ballaison, Haute-Savoie

Dominique Lucas, du domaine Les Vignes de Paradis, en est le prototype : un bourguignon de souche, qui exploite sur les rives du Lac Léman 7,5 ha de vignes avec autant de passion que d’exigence et se déclare « artisan-vigneron »

Labour à cheval, biodynamie, pulvérisations à base de plantes qu’il récolte lui-même dans la montagne et presque une personne à temps plein par hectare de vigne. Tout le travail se fait à la main et les vendanges s’effectuent en plusieurs passes pour optimiser la maturité. Après les vendanges, les vignes sont « confiées » aux moutons pour l’entretien des sols. Coté vinif, aucune cuverie inox n’est présente au domaine, « une aberration lorsqu’on travaille en biodynamie ». Seuls les œufs béton, les amphores et les (vieux) demi-muids issus de propriétés travaillant en biodynamie sont utilisés. Très peu de souffre (15-30mg/l total).

Le résultat est plus que concluant. Des vins d’une grande longueur, salins, complexes et d’une très belle acidité. La Revue du vin de France : « La qualité des cuvées place ce vigneron parmi les talents de la région à suivre absolument : jamais chaptalisées, vinifiées avec des doses minimes de soufre, elles comptent parmi les plus excitantes du paysage savoyard actuel ». Dominique est avant tout connu pour ses Chasselas, qui se déclinent ici de plusieurs manières :

2019 Un P’tit Coin de Paradis : Un beau chasselas (blanc, donc), vinifié en demi-muids. Arômes de fleurs blanches et de poires. Une bouche fraiche, tonique et vivante.

2020 Un matin face au lac : du chasselas de haut de coteaux, vinifié 50/50 entre les amphores et les œufs béton. Un peu plus de tension et d’agrumes que dans “Un p’tit coin”, par contre cela s’attendra probablement plus longtemps. Très beau.

2020 Chasselas Marin : d’une parcelle de très vieilles vignes de l’Est de Thonon-les-Bains dans le cru Marin, sur un sol de galets et de granite. Élevé en demi-muids et oeufs béton. On est là sur un vin très minéral, qui bénéficiera de quelques années en cave pour pleinement exprimer son potentiel. A carafer avant de servir.

2020 Amphore : sélection des meilleures parcelles de chasselas de Dominique. Vinifiées en amphores et sans aucun ajout de souffre. La grosse claque. D’une rare densité et élégance. Le meilleur Chasselas de France...?

Dominique aime aussi l’expérimentation, et nous propose donc aussi un très beau Chardonnay 2019 élevé en œuf béton, à la trame minérale et fougueuse ; un Pinot Gris de macération 2020, Issu d’un terroir de moraines glaciaires, vinifié en amphores et élevé en œuf béton, la bouche est limpide avec de belles touches florales. Nous avons aussi un peu d’Altesse 2020 et du Gamay 2020 le plus déjanté de la région : vinifié et élevé en amphore, il explose de matière et rappelle la Mondeuse par son côté épicé. 10 ans de cave lui feront du bien…